Let's Talk Business

Bouhhh =D
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Jeffrey L. Hannon { Finished

Aller en bas 
AuteurMessage
Jeff L. Hannon

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 23/02/2009

You know, i know all about you .
• puf: JOM
• ADRESSbook:

MessageSujet: Jeffrey L. Hannon { Finished   Lun 23 Fév - 18:06

formulaire


© by faith
HANNON, Jeffrey, Lucius, 17 ans .
29 février 1992, étudiant en psychiatrie.

fan de ses chats, déteste les gens.


    you know, i love you so much


      Il était une fois, non, pas une fois. Pas une fois parce qu’à ce moment-là, ils étaient cinq. Cinq gamins pas très doués qui cherchaient l’attention. Ben oui parce qu’entre la maison où les coups de ceinture, de cuillère en bois et claques fusaient de partout, ces gamins-là n’avaient rien d’autre à faire. Âgés respectivement de sept, huit, onze, treize et seize ans, les enfants de la Cité parcouraient les ruelles à vélo pour capturer les chats des voisins. En échange de leur animal, ils demandaient de l’argent. Leur magouille fonctionnait très bien jusqu’à ce que Hanneton, le petit garçon de sept ans qui en vérité s’appelait Jeffrey s’attache à une de leur victime. L’enfant était, certes, endurci par les coups fournis à la pelle par sa mère qui ne savait pas comment élever ce fils indigne, fruit de son viol, mais il était toujours sensible. Elle noyait sa peine dans l’alcool et n’hésitait pas à donner un petit remontant à son fils les jours de grand froid avant de l’envoyer d’un coup de pied à l’école du quartier, aussi miteuse que leur petit appartement. En apprenant qu’un de ses disciples refusaient de faire chanter le propriétaire de l’animal, Gordon, le chef, le plus vieux, le roua de coups jusqu’à ce qu’il le supplie d’arrêter, qu’il ne recommencerait plus. Le chat fut tué sous ses yeux, et c’est dès ce jour que Jeffrey arpenta les rues en solitaire à la recherche de tous les chats qu’il pouvait trouver. Il les amenait alors dans la petite cabane qu’il s’était construit pour se protéger de sa mère. Le petit bambin les entassait là et il leur amenait de la nourriture à tous les jours. Il ne laisserait plus Gordon ou les autres qu’il croyait ses amis toucher à un chat. C’était le début de sa véritable vie, lui, Hanneton, ne se laisserait plus influencer et à partir de ce jour, il se créerait cette apparence fausse de dur, de garçon solide et fort qui ne chignait devant rien. À partir de maintenant, il ne serait plus Hanneton, mais Jeff.

      Cinq ans plus tard, Jeff était toujours dans la cité, mais dans le petit un et demi où il vivait avec sa mère, c’était lui qui hurlait maintenant. Il jeta sur le mur la bouteille d’alcool à moitié vidée sur le mur en injuriant sa mère. Cette dernière était assise à la table de la cuisine, la tête enfouie dans ses bras maigres. Son fils qui devenait exactement comme son père l’avait été : violent et incontrôlable. Devait-elle le faire interner? Sûrement. Mais elle avait peur de ce gaillard muscle qui avait beaucoup change en cinq ans. Il était devenu plus abrupte, plus autoritaire, il avait commencé à chercher une nouvelle école, il avait prit un boulot chez le boulanger, il pétrissait la pâte à pain. Par-dessus tout, toutefois, ce n’était pas sa débrouillardise ou ses accents colériques qui lui faisaient peur, c’était plus son obsession des chats. Il en avait ramené tant à la maison, elle était envahie, mais elle ne pouvait pas parler parce qu’il payait maintenant les factures d’électricité et de chauffage, ils étaient bien. Malgré tout ce qu’elle lui avait fait, il l’aimait encore. Elle lui avait d’ailleurs demandé pourquoi, un jour, et sa réponse l’avait tellement surprise qu’il avait cru l’avoir blessée : « Parce que tu es ma mère. Je t’aime sans conditions. » En ce moment, elle pleurait des larmes qu’elle croyait ne plus avoir parce que tout ce que son fils lui disait c’était vrai : elle était alcoolique et elle ne faisait rien pour s’aider. Jeff se calma et sa voix, douce comme le miel, enveloppa sa mère tandis qu’il approchait. C’était une double-face, il avait hérité de ce surnom à sa nouvelle école : Jeff Double-Face. On le craignait et c’était bien ainsi, personne ne le dérangeait. C’était à ce moment qu’il réalisât détester les gens. Autant il adorait les chats, autant il détestait les gens. C’était un solitaire et la seule chose qui avait de l’importance pour lui, c’était de savoir les amours de sa vie en bon état. Malgré ce que sa mère lui avait fait subir, il l’adorait et ses sévices n’avaient, apparemment, laissé qu’un mince sillon qui ne faisait surface que lorsque l’eau était suffisamment calme pour que ses souvenirs embrouillés par la douleur resurgissent. Heureusement, sa vie était bien trop animée pour cela et les quelques fois où ça lui arrivait, il s’obligeait à consigner ces pensées dans un carnet.

      Cinq ans plus tard, encore une fois. Au gouffre de sa majorité, Jeff avait atteint le collège avec une mention « Excellent » à son dossier et une bourse 1 500$. Cet argent, additionné à celui de son nouvel emploi comme assistant cuisinier dans un bel hôtel Crom & Burry, lui permit de finaliser l’achat d’un appartement avec sa mère à Newport Beach. Ils s’installèrent, mais bien vite, sa mère retomba dans l’enfer de l’alcool, elle qui avait tenu pendant cinq ans sous la gouverne très strict de son fils. Elle s’était trouvé un petit copain que son fils n’approuvait pas, et il l’avait fait boire. Elle lui était revenue en lambeaux, dévastée : nouveau viol. Cette fois, il n’avait pas eu le choix, à 34 ans, sa mère fut internée secrètement dans une autre ville que Newport et Jeff se retrouva livré à lui-même. Son emploi à l’hôtel de lui suffisait plus et il dût en prendre un autre comme videur dans une boîte de nuit de la famille Mc Fallen. Associé à ses deux emplois son horaire d’études en psychiatrie chargé, personne ne connaît vraiment Jeff, mais Jeff connaît tout le monde. L’oreille qui ne semble pas écouter mais qui entend tout, les yeux qui voient loin, très loin, voilà ce qui fera de lui le plus détesté et le plus adulés de tous les gens de Newport Beach. Avant, pourtant, il faut se faire connaître. Sous son charme et sa désinvolture, il cache ce mystère d’un passé lourd et inconvenable. Il a récemment déménagé dans une nouvelle maison pour préserver les apparences et sa classe naturelle malgré son milieu d’enfance l’aide à passer inaperçu dans la masse populaire.



    you know, i know all about you .

    Interview secrète .

      Un plat préféré peut être ? La gourmandise est un bien vilain défaut, mais qui ne fait pas exception ici. Les pâtes sont sa spécialité et il en raffole.
      Un morceau du moment ? Symphony 5th, Beethoven
      Un objet fétiche ? Journal de consignation, là où il a inscrit ses pires secrets, craintes et autres. Il est dans un coffre-fort dans une banque à des lieues de Newport Beach pour des raisons de sécurité personnelles.
      Un livre ?
      Relation stable ou d'une nuit ? Une nuit pour la passion fougueuse du moment, mais la relation stable est toujours préférable pour l’esprit.
      Un type d'homme ou de femme particulier ? N’est pas intéressé à l’amour, du moins pas à celui des humains pour le moment.
      Une confession à nous faire ? Peut-être que oui. Peut-être que non.
      Un secret peut être ? Peut-être…
      La personne que vous appréciez le plus en ce moment ? Mandy, la chatte dominante de son clan de chats.
      A l'inverse, la personne que vous ne pouvez pas voir en ce moment ? Moustache, le matou errant qui essaie d’engrosser ses femelles.


    Potins, ce que l'on dit de vous .


      On dit bien des choses. On dit bien des mensonges. On dit bien des vérités. Il suffit seulement de semer la confusion dans l’esprit des autres pour que même les vérités les plus troublantes restent un doute. Selon les potins qui courent, sa mère a été internée et le fils est le produit du premier vol de sa génitrice. Ce à quoi il répond par : si un jour tu trouves réponse à cette rumeur, trouve-moi, je serai sûrement dans le même asile qu’elle à force d’entendre chaque personne que je croise me poser cette question. La plus drôle, celle qu’il ne cache à personne mais qu’il peut maximiser à sa guise pour son simple plaisir, c’est celle de ses chats : les traite-t-il vraiment comme des humains? Par ses bons jours, il se contente de répondre : mieux encore que mes propres confrères humains, parce qu’eux sont de qualités. La seule qui puisse le faire grincer des dents sans que personne ne s’en rende compte, c’est quand on lui demande s’il est vraiment gay, comme la rumeur le veut. Qui a bien pu dire cela? Personnellement, cela ne le dérange pas, ainsi les filles laissent tomber leur séduction et les hommes se tiennent à distance. Mais de toujours être questionné sur ses orientations, ses attitudes ou son passé l’agace parce qu’il n’aime pas mentir.


    welcome to Newport

      Célébrité choisie : Taylor Kitsch

      PUF ( pseudo utilisé sur les forum ) : JOM
      connaissance de Let's Talk Business : TH
      Avis : Swipt, tu t’es dépassée (L)
      Un ptit truc à dire ? Daddy’s home, safe and healthy, pour les anciens de TH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solveigh a. Winston

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 22/02/2009

You know, i know all about you .
• puf: Equalypso
• ADRESSbook:

MessageSujet: Re: Jeffrey L. Hannon { Finished   Lun 23 Fév - 18:35

    Bienvenue (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisha O'Nell

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 22/02/2009

MessageSujet: Re: Jeffrey L. Hannon { Finished   Lun 23 Fév - 18:46

Hallu Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeff L. Hannon

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 23/02/2009

You know, i know all about you .
• puf: JOM
• ADRESSbook:

MessageSujet: Re: Jeffrey L. Hannon { Finished   Lun 23 Fév - 20:02

Merci What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scelley Einsworth

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 21/02/2009
Age : 23

You know, i know all about you .
• puf: Alexia30129
• ADRESSbook:

MessageSujet: Re: Jeffrey L. Hannon { Finished   Lun 23 Fév - 20:07

    Welcome =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeff L. Hannon

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 23/02/2009

You know, i know all about you .
• puf: JOM
• ADRESSbook:

MessageSujet: Re: Jeffrey L. Hannon { Finished   Lun 23 Fév - 20:08

Hâte de jouer I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spencer Owen

avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 19/02/2009
Age : 25
Localisation : FRANCEEEE !

You know, i know all about you .
• puf: Pêche-M
• ADRESSbook:

MessageSujet: Re: Jeffrey L. Hannon { Finished   Lun 23 Fév - 20:33

Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeff L. Hannon

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 23/02/2009

You know, i know all about you .
• puf: JOM
• ADRESSbook:

MessageSujet: Re: Jeffrey L. Hannon { Finished   Lun 23 Fév - 20:35

Merci encore =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate CROMBURRY

avatar

Messages : 526
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: Jeffrey L. Hannon { Finished   Lun 23 Fév - 20:37

    Hey =D

    Qui est ce que t'étais sur TH ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeff L. Hannon

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 23/02/2009

You know, i know all about you .
• puf: JOM
• ADRESSbook:

MessageSujet: Re: Jeffrey L. Hannon { Finished   Lun 23 Fév - 20:41

Gregor Ivory Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate CROMBURRY

avatar

Messages : 526
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: Jeffrey L. Hannon { Finished   Lun 23 Fév - 20:47

    Oh, j'avais corrigé tes entraînements Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeff L. Hannon

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 23/02/2009

You know, i know all about you .
• puf: JOM
• ADRESSbook:

MessageSujet: Re: Jeffrey L. Hannon { Finished   Lun 23 Fév - 20:52

lol!
Dommage qu'il soit fermé maintenant.
Il se peut, je dois vous prévenir, que vous voyiez certains changements dans le style d'écriture parce que nous sommes deux sur le compte. Vu que je n'ai pas toujours le temps à la maison, Thomas, mon copain, va parfois venir Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dùlce l. Winston
Dùlce •• Yourlips tremble but your eyes are in a straight stare .

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 12/02/2009

You know, i know all about you .
• puf: Swipt
• ADRESSbook:

MessageSujet: Re: Jeffrey L. Hannon { Finished   Lun 23 Fév - 22:34

MOUAHAHAHA x)
PLAY sir'

_________________
all i ever wanted
& I don't care if I'm your guilty pleasure .



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nondefinis.forumactif.com
Jeff L. Hannon

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 23/02/2009

You know, i know all about you .
• puf: JOM
• ADRESSbook:

MessageSujet: Re: Jeffrey L. Hannon { Finished   Lun 23 Fév - 23:27

Mercii =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeffrey L. Hannon { Finished   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeffrey L. Hannon { Finished
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Let's Talk Business :: BEFORE PLAYING :: ─ WE HAVE TO KNOW YOU :: VALIDATED-
Sauter vers: